Les animaux de nos maisons

Au coup de cœur: la chatterie cherche un coup de jeune


Lundi 17 Décembre 2012


Des fissures dans les murs, des bâches et des grillages pour fermer les lieux, la chatterie du refuge Au coup de cœur a besoin d'un bon coup de truelle. Les amis de la structure installée sur la commune de Bayonne appellent à la générosité publique pour l'aider à rénover la maison de ses chats.




Au coup de cœur: la chatterie cherche un coup de jeune
Au coup de cœur, tel est le nom que le refuge installé aux portes de Bayonne a choisi de porter. Sur le même site, la fourrière animalière (1) Txakurrak. Txakurrak, les chiens en Euskara. Des chiens, les chenils du refuge et de la fourrière en abritent. Mais pas seulement. Car les chiens ne sont pas les seuls animaux de compagnie que le Pays Basque abandonne. Au coup de cœur recueille aussi des chats en mal de famille.

Les murs de la chatterie se fissurent

Bâches et grillages en place de murs ©V.B
Bâches et grillages en place de murs ©V.B
Et des chats, la chatterie en déborde. Si les lieux d’accueil ont une capacité de 80 félins, ils en abritent quelque 150 aujourd’hui. Mieux, ou plutôt pire, cet été, leur nombre a atteint un pic de 172 animaux.

La réalité de Au coup de cœur reflète celle des autres refuges : les abandons de chats se multiplient parce qu’ils sont devenus les premiers animaux de compagnie de la société française. Ils ont détrôné depuis une décennie les chiens dans les foyers. Selon le sondage Facco/Tns Sofres de 2010, la France hébergeait 10,96 millions de chats et 7,79 millions de chiens.

L’association qui gère le refuge doit pouvoir répondre à cette nouvelle donne et assurer les meilleures conditions de vie aux animaux qu’il héberge. Car ici, l’euthanasie n’a pas sa place. Or depuis quelques temps déjà, la chatterie brinquebale. Vétuste, elle vit au rythme des températures extérieures : chaude en été ; froide en hiver. Les murs se fissurent. Des murs que le refuge ne peut pas pousser.

Les amis d'Au coup de cœur en appellent à la générosité publique

Arbres à chats, parasols... L'équipe du refuge multiplie les initiatives pour apporter tout le bien-être aux chats en attente d'une famille. ©V.B
Arbres à chats, parasols... L'équipe du refuge multiplie les initiatives pour apporter tout le bien-être aux chats en attente d'une famille. ©V.B
Alors l’équipe du site se débrouille pour protéger ses félins du mieux qu’elle peut. A la clef des bâches et des grillages qui servent de murs ! Ce n’est pas tip top pour la sécurité des chats et des personnes qui leur apportent soins et câlins.

Bref, Au coup de cœur a besoin de rénover sa chatterie. Toutefois, le refuge manque de fonds pour financer des travaux de bâtiment. Il doit déjà faire face aux dépenses quotidiennes : soins vétérinaires, nourriture...

Les amis des lieux lancent donc un appel aux bons cœurs et à la générosité publique pour le refuge. Au nom des chats qu’il recueille, qu’il soigne et place.




(1) La fourrière animalière Txakurrak a pour mission de recueillir les animaux trouvés sur une vingtaine de communes du Pays Basque. A l’instar du refuge, elle est gérée par l’association Animal Assistance Europe. Le terrain sur lequel tous les deux sont installés appartiennent à l'ACbA (Agglomération Côte basque Adour).

(2) Txakurrak peut s’écrire aussi zakurrak ou xakurrak en Euskara.


Virginie Bhat




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com