Zooms

Animaliades : rififi sur le parvis d’Iraty


Dimanche 27 Novembre 2011


Dimanche après-midi, alors que les Animaliades battaient leur plein de familles, des militants de la Fondation Brigitte Bardot ont distribué des tracts en faveur de l'adoption sur le parvis de la Halle d'Iraty. Leur opération a quelque peu énervé certains éleveurs.




Pour la seconde année, les Animaliades ont tenu leur salon de chiots et de chatons à la Halle d’Iraty ce week-end. De nombreuses familles s’y sont rendues. Pour jeter un coup d’œil au moins à ces boules de tout poil et toute couleur. Craquantes, il est vrai. Les jeunes animaux étaient à l’abri des caresses dans des parcs ou des caisses grillagées. « Ne touchez pas aux animaux » prévenaient de nombreuses pancartes. Dur dur pour ces visiteurs que de résister à la tentation. « C’est pour éviter la transmission de maladies : les chiots ont eu leurs premiers vaccins. Ils attendent leurs rappels » a donc expliqué une éleveuse à une jeune touche-à-tout.

Pinschers, chihuahuas, cockers, golden retrievers…boxers et caniches, l’œil avait de quoi s’affoler devant toutes les races représentées. Sans oublier les chats lovés dans leurs caisses. Les professionnels canins et félins qui tenaient les stands étaient tous « naisseurs-éleveurs-producteurs ». Tous leurs chiots et chatons nés en France, selon un communiqué des organisateurs des Animaliades.

Toutes les familles ne sont pas reparties avec un nouveau compagnon dans les bras. Certaines ont hésité longtemps. D’autres se sont enquises de prochaines portées des élevages, avec ou sans Lof (1). Les prix oscillaient entre 600 et 1000 euros.

A l’extérieur de la Halle, sur le parvis, quelques militants de la Fondation Brigitte Bardot ont été à l’œuvre. Ils ont distribué des tracts. « N’achetez pas. Adopter » prévenaient-ils. Et de préciser à ceux qui voulaient bien les entendre : « Il y a plus de 200 000 abandons d’animaux de compagnie en France. Les refuges sont saturés » a rappelé Daniel Raposo, délégué de la fondation Brigitte Bardot dans les Pyrénées-Atlantiques. Dans un communiqué signé par la présidente de la Fondation, Brigitte Bardot, « Il faut stopper les importations et les ventes de chiens et de chats en animaleries. Imposer des quotas chez les éleveurs. Interdire la reproduction pour les particuliers.  »

Quelque peu agacés par leur présence, certains éleveurs sont montés au créneau dimanche après-midi. Et pris à partie les militants de la Fondation. « Nous sommes maintenant sous protection policière ! » a expliqué plus tard Daniel, désignant une voiture de police stationnée à l’entrée.

« Par contre, deux éleveuses sont venues discuter calmement avec nous ; elles évoquaient la création d’une charte pour leur profession » a commenté une jeune bénévole. Les visiteurs, pour leur part, ont poursuivi leurs périples. Sans parfois se douter des tensions qui se nouent autour de leurs animaux de compagnie.


(1) Livre des origines françaises

Virginie Bhat



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:36 Pas de tracts contre les Animaliades



Zoom

Que faire en cas d'échouage de phoques ou d'oiseaux marins ?

La tempête pointe son nez. Les vents et la houle pourraient malmener certains oiseaux ou jeunes phoques. S'ils venaient à échouer sur les plages, des spécialistes sont là qui aideront à leur porter secours.

06/02/2016


A télécharger : Sur les chemins du Pays Basque


Vos photos

Indice de la qualité de l'air à Bayonne


Partager votre site


xoriburu.info : Faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?: Quelle agriculture dans mon panier... https://t.co/JUOeGjSjGr https://t.co/3NWmfvy78U
Samedi 5 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Le Jardin public est tombé sur un os: Des toiles d'arraignées, des squelettes à deviser... https://t.co/qf8hemZbBt https://t.co/7krcUAiyDj
Mardi 1 Novembre - 09:16
xoriburu.info : Au chaud les Moineaux: La chaleur tient en tenaille Biarritz et la côte basque. Les... https://t.co/mV5HRJzxIe https://t.co/3AyvSfQIXg
Mercredi 17 Août - 10:14
xoriburu.info : Des hirondelles survolent le lac Mouriscot: Chaque année, en avril, une colonie... https://t.co/XrxEkROmvw https://t.co/RUoCsVUAB4
Lundi 11 Avril - 10:16





On marche sur la tête !

Souffrance animale : la face dévoilée de la recherche agricole aux Etats-Unis

Des veaux malformés, des agneaux affamés, des porcelets écrasés par leurs mères difformes... outre-Atlantique, la recherche agricole est secouée par une vague de scandales où les animaux ont connu l'horreur.


Inscription à la newsletter

Recherche

Téléchargement

Nos diapos ou vidéos
29/03/2016 | 988 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 90



cookieassistant.com